mardi 28 novembre 2017

Y a une dame qui...

L'autre jour, j'ai pris le car postal pour rentrer chez moi, à l'heure où des enfants le prenaient pour se rendre à l'école dans le village voisin.

À un arrêt, le bus stoppe et ouvre ses portes, mais personne ne descend. Un des gamins s'était sans doute amusé avec le bouton stop. Les enfants se font donc réprimander par leur accompagnatrice, qui, faute d'avoir pincé le coupable, leur demande de tous s'excuser auprès du chauffeur.

- Pardon !
- Pardon !
- Pardon !

Puis un enfant, un petit malin juste à côté de moi lance :

- Hé, mais y a une dame qui a pas dit pardon !

En effet, c'était moi !

1 commentaire:

Mam a dit…

Tellement chou !