samedi 4 septembre 2010

Tissus tissus tissus

Ouf !

Mes petits petons sont tout endoloris et mes jambes fatiguées... Pourquoi ? On vient de passer presque toute la journée à parcourir les rues de Port-Louis à la recherche de... tissus ! Pour ma robe de mariée, mais également les robes des demoiselles d'honneur, ainsi que pour ma belle-maman et sa soeur, qui feront faire leur robe par la même couturière. Ladite modiste était d'ailleurs avec nous pour nous conseiller.

Il y a une rue magique dans Port-Louis, lorsque l'on cherche du tissus. Dans la rue de la Corderie, il n'y a que des boutiques d'étoffes de toutes les couleurs et toutes les textures possibles et imaginables. J'ai trouvé assez vite un tissu qui me plaisait et ferait l'affaire pour le modèle que j'ai choisi; mais je ne l'ai pas pris tout de suite, de peur de trouver mieux après.

La maman de brian et sa soeur ont trouvé assez rapidement leur bonheur elles aussi, puis nous sommes allées dans une autre rue, un peu (beaucoup) plus loin, une rue pleine de boutiques de robes de mariées et de magasins de tissu. Finalement, rien d'intéressant par là, alors nous sommes retournées dans la rue de la Corderie.

J'ai alors pris l'étoffe que j'avais repérée, et nous avons également trouvé un joli tissu pour la plus petite demoiselle d'honneur, la cousine de Brian qui a 7 ans, et qui sera habillée différemment des trois autres, plus grandes. Pour elles, malheureusement, nous n'avons encore rien... Tout le monde commençait à avoir très faim, et rien ne semblait convenir... Finalement, nous devrons retourner faire les boutiques la semaine prochaine, à Curepipe cette fois-ci, où nous devrions trouver notre bonheur.

Après tous ces kilomètres, ça faisait du bien de reposer un peu ses pieds, posés sur la table basse du salon, les fesses confortablement calées sur le canapé.

1 commentaire:

Mam a dit…

Youhouhou ! Je me réjouis de voir tout ça, comme je me réjouis :) !
Quoi ?! J'l'ai déjà dit ?