lundi 17 août 2015

Instant de vie - C'est le vôtre ?

Dans un centre commercial, je suis assise sur un banc, mon minus dans sa poussette.

Une vieille dame s'approche :

- Qu'il est beau, ce garçon ! C'est le vôtre ?

J'acquiesce. Elle :

- Vous avez l'air si jeune...

Elle me demande son prénom, puis celui de mon aîné qui jouait un peu plus loin. Elle trouve leurs noms exotiques et me demande leur origine. Hébraïque pour celui du grand, celtique pour celui du petit, mais ce n'était sans doute pas la réponse qu'elle attendait puisqu'elle me demande d'où vient leur papa.

Elle reste encore un moment à les contempler, puis repart. J'aime ces instants de rencontre.

6 commentaires:

Mam a dit…

Oui ils sont très beaux tes garçons !
La vieille dame pensait peut-être que tu étais la jeune fille au pair, comme c'était le cas quand je me promenais avec toi il y a 28 ans !
:D

Brennignews a dit…

Parfois j'aime ces rencontres, parfois les mots de certains me surprennent!
Comme lorsque la directrice de l'école me redemande pour la ènième fois de quel enfant je suis la maman. Et quand je réponds elle me dit "ah oui c'est vrai, mais je n'arrive pas à m'en souvenir tant vous ne vous ressemblez pas!".

PS: j'adore cliquer sur "je ne suis pas un robot" quand je termine mon commentaire sur ton blog ;)

elpadawan a dit…

Moi quand on me dit "c'est le vôtre", je réponds toujours "non non, je l'ai trouvé à la sortie d'un magasin, j'l'ai trouvé mignon, j'l'ai emporté." Sur un air très très sérieux. Juste pour voir la tête des gens :D

Eric et Lydia a dit…

J'ai le même souci à chaque rentrée scolaire où les enseignants s'attendent à voir une maman asiatique chercher les enfants .... car les couples mixtes sont souvent dans ce sens là au moyen orient .
bises

Bri le papa qu'on croit "kidnappe" son fils. a dit…

Moi hier je suis allé chercher l'aîné à l'école pour la première fois, il voulait pas rentrer mais continuer à jouer dans la cours de l'école et je me suis senti bien observé par les autres parents et instits. À un moment je lui ai même demandé d'arrêter de me mettre mal à l'aise pas que les gens croient que je le kidnappait et une grand maman qui apparement nous écoutait m'a tout de suite dit "oui on pourrait le croire mais j'espère pas!" Puis elle a dit que c'était pour rire. Alors ouff

N a dit…

Ici au parc je suis dans la minorité. On me demande souvent si je suis la maman parce que la plupart du temps c'est la babá (nounou) qui s'occupent des enfants...