jeudi 2 février 2017

Ça, la vie ?

Le joli livre photos que je viens de recevoir est déjà taché. Des petits morceaux de trucs non-identifiés qui se sont glissés entre deux pages et les ont collées entre elles. Fichus enfants. Pas moyen de garder quoi que ce soit propre ou rangé avec eux.

Il y a des jours où je pense comme ça. Petits cons de gamins. Je me suis dit ça en regardant mon album tout neuf déjà abîmé. Petits cons. Puis je me suis dit : oui, mais non. Parce que ton beau livre, là, il serait rempli avec quoi si tu ne les avais pas, ces deux andouilles là ?

Alors je suppose que c'est comme ça. Ton salon en désordre dix minutes après avoir fini de passer l'aspi et des habits roulés en boule en bas du lit tous les soirs. Des trajets de 300 mètres interminables, des repas toujours bruyants, des choses à répéter encore et encore et toujours et à nouveau.

Puis des bisous. Et des léchouilles. Des câlins, des petits mots doux. "Aujourd'hui, t'es la plus gentille des mamans" (parce que t'as fait des fondants au chocolat avec ton grand), "Z'te veux touzours, maman" (parce que ton petit est juste trop mignon). Des petites mains qui te serrent et de drôles d'histoires racontées.

Oui, je suppose que c'est ça la vie. Ça et un album photo bien rempli.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

:)

Elda

virginie a dit…

ouh que oui... comme toi il m'a semblé par moment ne pas voir le bout du tunnel et un jour, proche le jour hein, ils grandissent vraiment, vite, passent à autre chose et tu es nostalgique de ces instants... mais bon l'experience des autres c'est comme une lanterne que t'aurais dans le dos... profite!

Marie Dumetz a dit…

Oh oui des fois ils nous fatiguent! En ce moment j'ai l'impression de devoir gronder tout le temps. Mais les bisous/câlins rattrapent bien ces moments difficiles et après tout le plus important est de les voir grandir et s'épanouir. Contente de te lire à nouveau en tout cas!