dimanche 20 mai 2012

Un samedi soir à deux

Hier soir, un samedi, on se retrouve chez mes beaux-parents, à hésiter entre y passer la nuit et rentrer chez nous, quand une idée est lancée : et si on profitait des babysitters pour aller au cinéma ? Depuis deux ans et demi que je vis à Maurice, je n'y étais encore jamais allée.

Nous n'avons le choix qu'entre trois ou quatre films, et nous avons opté pour du léger : Sur les traces du Marsupilami, de et avec Alain Chabbat, Jamel Debbouze... Un bon moment de rigolade. Et une soirée sympa en couple, ce qui nous arrive très rarement.

Sur le chemin du retour, que nous parcourons à pied, nous croisons des prostituées qui attendent leurs clients, des sans-abris qui dorment sous des cartons et un snack toujours ouvert - alors que le McDonalds, à onze heures moins cinq, avait déjà fermé portes et cuisines.

Lorsqu'on arrive, les hommes - beau-père, beaux-frères - sont devant le foot; nous, nous savourons le riz frire que nous n'avions pas eu le temps de manger avant. Une belle soirée, le cœur léger pour s'endormir. Jusqu'à-ce que le Minus ne nous tire des bras de Morphée.

1 commentaire:

Laf a dit…

:) :) :)