mercredi 30 mars 2011

Coin lecture

Puisque de temps en temps, il faut bien varier un peu de sujet, pour ne pas trop lasser son auditoire, je laisse le temps d'un post les bébés de côté pour vous parler d'une autre de mes passions : la lecture !

Cela faisait très (très, très) longtemps que je ne m'étais plus acheté de livre. L'année dernière, j'avais un abonnement à une médiathèque, et y prenais de temps en temps quelque chose à lire. Elle se trouvait tout près de chez mes beaux-parents (chez qui j'habitais), et pourtant, je ne trouvais presque jamais le temps d'y aller, et n'ai échappé que par miracle aux amendes pour retard que j'aurais parfois dû payer. Du coup, après notre déménagement, j'ai pensé qu'il serait peu judicieux d'y prolonger mon inscription.

Mais quand je n'ai pas de livre à lire, ça me manque ! Du coup, l'autre jour (il y a quelques semaines, quand même), je me suis acheté un bouquin, le premier depuis que je suis à Maurice. Pour que ça vaille la peine, j'en ai choisi un gros... plus de 700 pages ! Et afin d'être sûre qu'il me dure vraiment longtemps, je l'ai choisi... en anglais.




Cela faisait très longtemps que j'avais envie de lire ce livre : The Cider House Rules de John Irving, en français : L'oeuvre de Dieu, la part du Diable. En partie parce qu'on me l'avait conseillé, en partie parce que j'avais vu, il y a quelques années, le début du film qui en est tiré (avec le bel Elijah Wood dans le rôle d'Homer Wells - c'était du temps de ma passion pour le Seigneur des Anneaux), et que cela m'avait bien plu.

Eh bien, c'était un très bon choix ! J'aime beaucoup la manière d'écrire d'Irving, l'ironie dont il use pour nous raconter ces personnages aux parcours de vie parfois durs. Les passages les plus tragiques en deviennent ainsi parfois les plus drôles. Tous ces gens ont l'air d'avoir vraiment existé, et d'avoir vraiment regardé les choses avec cet espèce de détachement philosophe dont se sert l'auteur. Les événements coulent d'eux-mêmes, et pourtant, Irving nous surprend pratiquement à chaque page. C'est tellement passionnant que j'en oublie parfois de m'endormir, pendant la sieste de mon bébé, quand un petit somme me ferait pourtant du bien. Et quant au fait de le lire en anglais, ce n'en est que plus agréable ! J'aime avoir la version originale, lire exactement ce que l'auteur à écrit, comme il a voulu l'écrire.

Bref, un achat que je ne regretterai pas, qui me fait passer de vraiment bons moments.

9 commentaires:

mamgoz a dit…

S'échapper de temps à autre du "train-train" quotidien afin d'élargir ses réflexions,percevoir d'autres horizons... Rien ne vaut un bon bouquin! Dommage que le monde de l'édition soit si cher! Mais bon,tant qu'il y aura des bibliothèques... ça va le faire ;)

Anne a dit…

Sans lecture je meurs... Mais en anglais impossible!!!

Loulou a dit…

Moi aussi je suis obligée d'avoir quelque chose à lire sinon je déprime. Mais par contre je suis toujours épatée de vous voir lire en anglais, espagnol, allemand, italien... car j'en suis tout à fait incapable.
Becs ma poulettes :) !

madeleinemarthe a dit…

Hello Joanna! Bravo de lire Irving directement en version originale (pas de déception par rapport à la traduction). En effet, la lecture est un passe-temps des plus agréable. Comme toi, j'aime bien avoir de quoi lire sous la main. J'espère que la petite famille se porte bien. Grosses à bises à tous

Julie- bientot à Maurice a dit…

Je n'ai pas lu celui dont tu parles mais si tu as l'occasion de lire Le monde selon Garp, du même auteur, je l'avais a-d-o-r-é! Bravo pour la version anglaise, j'aimerais avoir cette aisance...

Laf a dit…

Oh oui, Jojo, on n'avait pas vu une partie du film ensemble (à cause d'Elijah?)... enfin, il me semble que c'était avec toi, mais je ne suis plus très sûre... :)
Have a wonderful time reading... Je te comprend tellement que tu oublies de t'endormir; ça me fait la même chose quand je lis un livre passionnant, et puis je ne fais plus rien d'autre à part lire, tout le reste peut attendre :) hihi.

Gros gros becs

Mam a dit…

Comme Julie, j'ai beaucoup aimé "Le monde selon Garp" d'Irving.

Cara a dit…

Oui, on m'avait parlé du [i]selon Garp[/i], il paraît qu'il est vraiment bien ! J'essaierai de me le procurer (il faudra bien que je m'inscrive à une autre bibliothèque quand j'aurai fini celui-là).

Bon, quand je lis en anglais, je ne comprends pas chaque mot... Et certains passages flottent quelque peu dans un flou artistique, quand trop de mots me manquent ou quand je ne comprends pas le terme principal. M'enfin, avec le contexte, je comprends quand même toute l'histoire relativement bien.

Laf : Oui oui c'était bien avec moi que tu l'avais regardé ! A cause d'Elijah bien sûr ;) Mais on n'avait jamais eu le temps de le terminer^^

Laf a dit…

Cara: ah ha :) mais j'crois que je l'avais regardé après jusqu'à la fin, weil j'me souviens à peu près de toute l'histoire :)

Joyeux 1er Avril plein de poissons :) :) :) J'ai fait une ptite déco pour mon labo à l'uni et mon appart ^^ c'est tout poissonesque :) Vous fêtez aussi?