vendredi 9 décembre 2011

L'effervescence de fin d'année

J'adore cette période, l'approche des fêtes de fin d'années.

Une étrange agitation règne dans les rues de la capitale, qui ne sont pas noires, mais multicolores de monde. Les marchands ambulants envahissent les trottoirs, et même la chaussée - encore plus que d'habitude. On vend de tout : des cartes de vœux, des guirlandes et autres boules de Noël, des fruits et légumes, des bijoux ; et de pleines brassées de fleurs artificielles.

"Zoranz, trois pou dix, zoranz, trois pou dix", clame l'un. "Oui, mademoiselle, 200 roupies", s'empresse l'autre alors que je m'approche de son stand pour examiner de jolies robes.

Les petites boutiques ont toutes  installé une partie de leur marchandise devant leurs portes, espérant arrêter de potentiels acheteurs. Et ça marche. Les clients - les clientEs, devrais-je dire - s'y pressent en permanence. Dans la rue où se trouve mon lieu de travail, la plupart des commerçants sont musulmans. Ceux-ci ont l'habitude, le vendredi, de fermer leur magasin en midi et deux heures, pendant la grande prière. Mais depuis aujourd'hui, pas question de le faire ! Certains ont trouvé une technique : leur rideau de fer est baissé, mais les marchandises proposées sur le trottoir son bien là ; seules les femmes, qui ne vont pas à la mosquée, sont là pour les vendre.

J'aime beaucoup observer cette effervescence, tenter de me frayer un chemin vers les stands pris d'assaut, sentir les parfums mêlés d'encens, d'huile de cuisson, de poussière. La seule chose qui me manque, ce sont les guirlandes de lumières qui ornent les rues de nos villes suisses, et je vais les voir bientôt. J'ai donc, apparemment, tout ce qu'il faut pour me plaire.

3 commentaires:

Mam a dit…

L’effervescence des rues de Port Louis avant Noël, c'est ce que nous avons connu en premier de Maurice l'année dernière. C'était impressionnant, mais ça reste de bien beaux souvenirs :) !
Becs !

Labernique a dit…

Je vois bien de quoi tu parles, et pourtant j'ai bien du mal cette année à me faire à l'idée que c'est bientôt Noël. J'ai l'impression que Noël ne "colle" pas avec le décor !! Bonne semaine

Camila a dit…

Moi aussi j'aime beaucoup cette période :) Les rues de San José grouillent de monde aussi, mais par contre ici elles sont tout illuminées, j'adore ! Je crois qu'il y a encore plus de lumières qu'en Suisse...