mercredi 16 janvier 2013

Instant de vie - Madame, kot ou pou desann ?

- Madame, kot ou pu desann, Madame ? Le receveur s'impatiente en prononçant ces mots. La « dame » en question a l'air perdue, elle ne semble pas savoir où elle va descendre.

- Kot lékol...
- Lékol ti là-bas Madame ! Mone dire ou ou sipposé desann... Ou pou retrouve ou Port-Louis, là !

Il fait nuit dehors. La « dame » n'a pas l'air de vouloir sortir du bus. Elle voulait descendre vers l'école, mais ce ne semble pas être celle que le receveur lui a indiquée.

Elle n'a que deux dents en haut, qui partent de travers, deux autres en bas, qui ne sont pas plus droites.

- Kot ça ou pé allé ?
- Là-bas, kot la croisette.
- Ha ha ! La Croisette dans Grand-Baie, ça ! La Croisette ou pe dire, soit la croisée ?
La « dame » ne sait pas. Elle ne sait pas si elle parle du centre commercial du Nord de l'Ile ou du prochain carrefour. Elle montre du doigt un point devant nous, c'est qu'elle va.

Un contrôleur monte. Il vérifie les tickets. Quand il arrive près de la « dame », le receveur lui explique. Elle a payé jusqu'à Belle Rose ; on est à Beau-Bassin et elle est encore là.

- To bizin amenn-li station ! Talère li pou disparaît', pou ena maler.
Le tutoiement du contrôleur me hérisse le poil, mais je ne dis rien. Je me retourne vers la « dame », lui fais un sourire ; elle ne réagit pas.

Nous arrivons à Port-Louis. C'est le terminus. La station de police se trouve juste en face de la gare ; le receveur ne perdra sans doute pas trop de temps, comme ça. Nous les regardons se diriger vers les Casernes, avant de rentrer chez nous.

Je me demande ce qui lui est arrivé...

6 commentaires:

Zhu a dit…

Tout simplement génial. J'adore la retransciption en créole (c'est dur créole, non?), on s'y croirait! C'est sympa les instantanés de vie comme ça.

N a dit…

Woah, je pensais pas que le créole soit si différent! (On a besoin de traduction!)

Sché a dit…

Ca me fait penser à la bonne femme qui aurait pu être ma grand-mère, un soir à Vénus.. Il y a des receveurs qui mériteraient des baffes, dès les premières rides ils perdent leur galanterie !

Cara a dit…

Zhu et N : C'est bien du créole ! J'ai essayé de rendre le tout compréhensible, sans avoir besoin de proposer la traduction de chaque phrase... "Kot" signifie "où" ou "près de", et "ou" signifie "vous". Le reste, c'est quand même assez similaire ;)

Mam a dit…

C'est très touchant, la manière dont tu racontes cette scène (je pense avoir à peu près tout compris ;o) !).
Je ne peux pas m'empêcher de penser à ta grand-mère...

Cara a dit…

Mam : Merci :) Cette dame n'était même pas si âgée, elle paraissait avoir la cinquantaine, à peine...