vendredi 29 novembre 2019

Je ne teul'fais pas dire...

Depuis le temps que je lis les réponses à ce chouette petit questionnaire chez Mahie (sa créatrice), ou encore chez Valvita ou Dr. CaSo, je me suis enfin décidée à tenter d'y répondre, moi aussi.

Aujourd’hui je me sens : Boule au ventre. Envie de rien. Je préfère pas développer davantage.

Ce matin la première personne à qui j’ai parlé une fois sortie de la maison : Une fille que je connaissais depuis l'époque du lycée mais que je n'avais pas revue depuis au moins dix ans. Elle est infirmière chef dans un home, a une fille et un garçon, et savait plein de choses sur moi - vive Facebook. Ça m'a fait plaisir de discuter avec elle.

J’ai été super contente de : Aujourd'hui ? Je vois pas...

Ça m’a franchement énervé de : Devoir attendre au froid mon train qui était en retard, et de devoir porter trois gros livres qui ne rentraient pas dans mon sac à dos.

Ma conversation/situation surréaliste de la semaine : Ça ne date pas vraiment de cette semaine, mais... la structure parascolaire qui refuse d'accepter mes enfants, parce que rédiger un mémoire de 70 pages tout en trainant une dépression, c'est pas vraiment un travail.

Je suis grognon : Oui, j'aimerais me transformer en porc-épic et déployer mes piquants pour que personne ne puisse m'approcher.


Nan, mais franchement, tu trouves ça normal de/que : On me demande de rédiger ma thèse avec mes enfants sur les genoux ?

C’est exquis de : Dormir.

Ça me rend extatique : Question suivante ?

En ce moment je lis : Je viens de commencer La Vieille dame qui voulait se jeter du rez-de-chaussée de Bruno Boniface. Pour le moment, j'ai lu 5 pages.

Je dis « respect » à :  Aux femmes (et aux hommes) qui arrivent à élever leur enfants sans devenir timbrées.


Je ne résiste pas à : Un paquet de chips ou une assiette de frites.


J’vais t’dire une bonne chose : Ce week-end, je mets mon téléphone en mode avion pour éviter d'avoir envie de trop le regarder.

Dans ma bagnole je n’ai besoin de personne et j’écoute à fond : Je ne conduis presque jamais, je prends le train.


La pensée hautement philosophique de la semaine : Il est trop tard pour être philosophique ;)

Je me taperais bien : Une mousse aux deux chocolats dans ma confiserie préférée.


J’ai été raisonnable : Pas du tout ; ça fait deux jours que je mange des frites à midi et aujourd'hui j'ai même rajouté un dessert.

Cette semaine pour la première fois j’ai : Pris un somnifère pour m'endormir.


C’est bien la dernière fois que je : Sur le moment, je ne vois pas.


L’émission de tv, de radio, ou l’article de presse qui m’a le plus frappé cette semaine c’est : Deux faits divers sur deux chauffards : l'un s'est littéralement envolé avec sa grosse berline volée pour atterrir dans une cuisine au premier étage d'une maison, l'autre a percuté une voiture en se rabattant sur la voie de droite et a tué ses trois occupants. Puis il a essayé de s'enfuir à pied.


Plutôt que d’être assise à mon bureau, là tout de suite j’aimerais mieux : Être dans mon lit avec un livre, d'ailleurs c'est ce que je vais m'empresser de faire !

7 commentaires:

  1. Contente que tu t'y sois mise :D (Moi, j'ai répondu à un questionnaire un peu moins sérieux cette semaine.) C'est pareil pour moi, avec les frites! Je suis absolument incapable d'y résister!!! (Quant aux enfants, je suis moi aussi admirative, c'est pas pour rien que je n'en ai pas eu!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En ce moment, j'ai tendance à penser que tu as eu bien raison (de ne pas avoir d'enfants).

      Supprimer
    2. Enfin, de toute manière tu as raison pour toi-même, hein, mais je parle de moi...

      Supprimer
  2. C'est moche pour la structure parascolaire mais tu as au moins les quelques heures où tes enfants sont à l'école. Profite de ces instants-là ! Oh, et puis c'est quoi 70 pages à rédiger, hein ? 😝

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si c'étaient 70 page à me plaindre de ma vie, je les remplirais très vite :D :p

      Supprimer
  3. Hé bien dis-donc on dirait que novembre frappe très fort chez toi aussi!
    j'espère que quelques rayons de soleils t'auront rendu le sourire aujourd'hui?
    Je compatis complètement! Je te conseille de manger des mandarines :-) Rien que l'odeur remonte le moral, de plus il y a les goût et les vitamines!
    Gros bisous et courage!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On n'a eu du soleil qu'hier, et ça a fait un peu de bien... Je vais essayer aussi pour les mandarines, même si je pense qu'il va me falloir un peu plus que ça ;)

      Supprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot. Même si vous venez pour la première fois, même si vous tombez par hasard sur un ancien article. Ça me fait toujours plaisir ;)