mercredi 21 mars 2012

Brèves : hier, aujourd'hui et demain

Hier, un petit garçon de six ans s'est fait renverser par le minibus scolaire qui le ramenait chez lui. Le chauffeur l'a fauché alors qu'il traversait la rue juste devant lui, le tuant sur le coup. Il a ensuite essayé de prendre la fuite, mais s'est fait rattraper par des témoins de l'accident, fous de rage. Quand j'entends ça, je pleure et j'enrage.

Aujourd'hui, si j'avais eu une arme, j'aurais commis un crime. Alors que je rentrais du travail à vélo, une voiture a dépassé un bus qui s'apprêtait pourtant à redémarrer et alors que j'arrivais en sens inverse, m'obligeant à m'arrêter. J'ai donc fait un grand geste du bras au conducteur, qui m'a... envoyé un bisou volant. Si j'avais eu un flingue, c'est une balle qui serait partie, au lieu du doigt d'honneur que je lui ai en fait décoché.

Demain - en réalité, samedi - arrive chez nous un nouveau Couchsurfer. Il vient du Chili, mais arrive d'Afrique du Sud où il voyage actuellement. Il affirme être plus intéressé par le mélange culturel de l'Ile Maurice que par ses jolies plages, c'est un bon gars, c'est sûr ! Quelques moments sympa en perspective, ce qui me permet de conclure sur une bonne nouvelle.

3 commentaires:

Mam a dit…

Ben ma Yoyo, j'espère que tu n'auras JAMAIS d'arme entre les mains !!! Même pour un abruti danger public, faut pas en arriver là quand même...

Bisous ma douce <3

Laf a dit…

Moi j'espère que JAMAIS aucune voiture ne te shootera... ça serait trop trop horriblement affreux.

Laf2 a dit…

p.s. y'a que 1 r à carotte si jamais. :)