vendredi 12 septembre 2014

Paroles de Bibou (13)

Bibou, tu causes, tu nous impressionnes, tu nous énerves, tu nous émerveilles... Certaines de ces paroles sont déjà assez anciennes, mais les voilà :
  • Le Bibou nous parle du jour où il sera "de nouveau un bébé" (ne me demandez pas d'où ça sort...) On lui explique qu'il n'en sera plus un, qu'il va continuer à grandir...
    - Mais quand j'aurai 10 ans, je vais de nouveau petidir.
  • Drôle de subjonctif :
    - On va à la place de jeux, Bibou ?
    - Non.
    - Ah non ? Nous on y va, et toi tu restes là ?
    - Moi ze n'ai pas envie que vous aille à la place de jeux
    .
  • Le Bibou, en désignant son petit frère :
    - Maman, c'est ce truc qui était dans ton ventre !
    Heu... c'est cela, oui, Bibou...

  • Le Bibou est dans son bain, quand je l'entends dire :
    - L'après-demain d'avant-hier, il y a un adulte qui est venu dans mon bain.
    (Après questionnements, il s'agissait de sa tante... qui en effet avait pris un bain avec lui, en maillot de bain bien sûr.)
  • Après l'avoir grondé, avoir crié (y a des fois où il me pousse à bout !), je fais des câlins au Bibou, qui me fait des bisous.
    Bibou : Mais toi tu m'aimes même si je suis cassé ?
    Moi : Mais tu n'es pas cassé, mon Bibou...
    Bibou : Non mais tu m'aimerais même si je serais cassé ?
    Oh là là, c'est la première fois qu'il me disait quelque chose comme ça... Bien sûr que que je t'aimerai toujours, mon Bibou d'amour à moi.

3 commentaires:

Mam a dit…

"L'après demain d'avant hier...", j'adore !!!
J'ai bien envie de le bloguer aussi, tiens ;o) !

Camila a dit…

Mooh le "petidir" est absolument trop mignon <3

Il me manque ce petit crapaud.

elpadawan a dit…

Pour sa décharge, c'est compliqué le subjonctif, quand même... Je connais des adultes qui ont toujours du mal :p