jeudi 24 janvier 2019

Tu te lèves à quelle heure ?

En ce moment, je galère à me lever à 7 heures pour préparer mes enfants pour l'école. Et ce, malgré ma bonne résolution d'aller me coucher vers 22 heures, que je tiens à peu près. (Disons que je commence à me préparer à aller au lit vers 22 heures, que je me couche entre 22h et 22h50, selon les jours, et que je lis généralement encore quelques dizaines de minutes. Enfin, quand je ne sors pas comme vendredi dernier. Mais c'est déjà une belle amélioration par rapport à avant, où je n'allais jamais au lit avant 23 heures... Cette parenthèse est beaucoup trop longue.)

Bref, je galère à me lever à 7 heures. Mon réveil sonne à 6h45, parce qu'en théorie, j'aimerais être debout avant les enfants pour préparer le déjeuner et aller les tirer du lit. Mais en pratique, je referme souvent les yeux, m'étire, me rendors parfois quelques minutes, et finis par sortir plus ou moins péniblement du lit vers 7h05. Parfois, ce sont les enfants qui se réveillent avant nous et viennent nous rejoindre dans le lit.

Pourtant, pendant toute mon adolescence - en fait de 12 ans à 20 ans, environ - je me levais tous les matins à 6 heures pour prendre le bus à 7h07. Pour aller à l'école secondaire, puis au lycée, et enfin à l'université.

Ensuite, par contre, quand j'habitais à l'Ile Maurice, je commençais le travail à 9 heures (mon premier job), puis à 10h30 (j'enseignais, et j'avais donc des horaires un peu particuliers). Comme j'habitais tout près de mon lieu de travail, je pouvais donc me lever assez tard. Enfin, jusqu'à-ce que naisse mon fils, parce qu'alors, c'était plutôt trois réveils par nuits, dont un vers 4 heures et demie ou cinq heures du matin. Juste à temps pour entendre la mosquée chanter... en me demandant comment faisaient les fidèles pour s'y rendre aussi tôt, moi qui n'avais qu'une envie : continuer ma nuit !

Maintenant, c'est donc 7 heures. Et je trouve ça tôt. J'ai encore l'espoir qu'en continuant à me coucher tôt, je finisse par réussir...

Et toi, tu te lèves à quelle heure ?

8 commentaires:

  1. Plus les années passent et plus j'ai du mal à me lever, le réveil sonne à 6h35 pour mon cher et tendre et j'ai du mal à poser le pied par terre avant 7h, mais si j'ai un impératif (conduire l'une des filles), je serai debout à 5h ou plus tôt. Au lycée, je me levais à 6h mais j'étais couchée à 21h30. Le problème, c'est que mon besoin de sommeil me semble un handicap social : je suis entourée de personnes qui ont besoin de dormir 6 h par nuit, impossible pour moi ! Alors je passe parfois pour la rabat-joie qui ne peut pas rester après 22H30 en réunion…

    RépondreSupprimer
  2. 7h, je trouve ça tôt aussi... Parce que je suis plus du soir. Mais si c'est compliqué pour toi, peut-être que lire le livre -Miracle Morning- pourrait t'aider ? Il est hyper motivant en tout cas ! Bon courage :D
    Moi j'essaie de me lever le plus tôt possible mais comme j'ai la possibilité de ne pas le faire, c'est difficile... Mais j'y arriverai, j'y crois !

    RépondreSupprimer
  3. agdel : Ah oui, moi aussi je commence à passer pour une rabat-joie auprès de mon mari... Il y a quelques années, j'avais une amie qui commençait à bâiller tous les soirs vers 19h30 ;) Quand on a 20 ans et qu'on habite en résidence universitaire, c'est plutôt inhabituel !

    Justine : J'ai déjà entendu parler de ce livre, mais c'est rare que je lise ce genre de bouquins... Je retiens le conseil ;) Pour moi, c'est plutôt une obligation de me lever tôt, mais je trouve ça bien aussi. Sinon, j'ai l'impression que la journée est trop vite au bout.

    RépondreSupprimer
  4. Moi aussi c'est 22h au lit sinon je ne tiens pas. Le réveil sonne à 7h mais souvent je suis réveillée avant par les enfants, et je me suis plutôt bien habituée, quand tout va bien je ne suis plus fatiguée à 6h30 (si bébé a dormi toute la nuit, que je ne me suis pas couchée tard etc)

    RépondreSupprimer
  5. Marie : Quelle chance de pouvoir déjà être en forme à 6h30 ! Ce matin, on s'est tous rendormis et levés en catastrophe a 7h30. Oups.

    RépondreSupprimer
  6. Pour moi je peux me lever aux aurores ou avant, mais il faut que j'ai au moins 8h30 de sommeil sinon c'est une torture de me lever.
    Donc lorsque je dois me lever à 5h30, ca voudrait dire qu'à 21h faudrait que je sois en train de m'endormir. Mais comme ça me semble archi tôt je ne suis jamais au lit avant 22h ou 22h30 et après je peine à me lever à 5h30.
    Je suis du genre à déjà bailler à 20h, et à vouloir partir des soirées très tôt pour aller dormir parce que mes yeux se ferment tous seuls. :)
    Laf

    RépondreSupprimer
  7. Je me lève avec le réveil à 6h30. Avant je me réveillais lentement après la sonnerie du réveil, mais comme je me rendormais parfois trop longtemps, j'ai prit le réflexe de m'assoir dès que le réveil sonne. Ensuite je tatonne jusqu'à la chambre des enfants et j'allume la lumière. Leur autobus passe à 7h30. C'est beaucoup trop tôt tout ça, surtout en hivers quand il fait encore nuit...

    RépondreSupprimer
  8. Laf : Ah oui, c'est vrai que tu fais plutôt partie des couche-tôt... sauf quand on fait un puzzle ensemble ;) :D Pour moi aussi, 8h ou 8h30 de sommeil, c'est en principe une assez bonne durée.

    N : Oh oui, 7h30 c'est tôt pour le départ des enfants. Bonne idée de t'assoir dès que le réveil sonne. J'ai aussi déjà pensé à le poser un peu plus loin, pour que je sois obligée de me lever pour aller l'éteindre. Mais entre y penser et le faire... il y a... plus qu'un pas pour moi ;)

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot. Même si vous venez pour la première fois, même si vous tombez par hasard sur un ancien article. Ça me fait toujours plaisir ;)