samedi 17 mars 2018

Ordre et paix (d'esprit)

En ce moment, j'ai besoin de faire de l'ordre dans ma tête et dans ma vie. Fermer les yeux, inspirer profondément, laisser s'échapper tous les soucis en expirant. Et pour pouvoir faire de l'ordre à l'intérieur, je dois aussi en faire autour de moi.

Ranger.

Me débarrasser du superflu.

C'est un peu par hasard qu'au détour d'une vidéo sur Youtube, j'ai entendu parler de la méthode KonMari, méthode de rangement de Marie Kondo, qu'elle détaille dans un livre intitulé La magie du rangement. En principe, je suis un peu sceptique vis-à-vis de ce genre d'ouvrages. Les "méthode ceci", "méthode cela" ne m'attirent guère, et je n'ai jamais non plus été lectrice de bouquin sur le développement personnel ni de magazine de psycho.

Mais là, j'ai plutôt aimé ce que j'ai entendu. C'est ce que je recherchais, c'est ce qu'il me fallait - ce qu'il me faut - à cette période de ma vie. Ranger son intérieur une fois pour toutes, et arriver ainsi à se sentir mieux et à vivre comme on le souhaite. Soit. Essayons.

J'ai donc emprunté le livre à la bibliothèque et ai commencé à le lire.

Marie Kondo propose de voir le rangement en deux étapes :

- jeter tout ce dont on ne veut plus
- trouver une place pour chacune des choses que l'on garde.

On doit s'attaquer à nos affaires par catégorie : les vêtements d'abord, puis les livres, les papiers, les objets divers, et enfin les objets à valeur sentimentale. L'objectif est non pas de jeter tout ce qui ne nous sert plus, mais de ne garder que ce qui nous procure de la joie. On ne peut pas être malheureux dans une maison remplie uniquement de choses qui nous apporte du bonheur, si ?

Bon. J'essaierai. J'ai hâte de commencer le tri - je vois partout des objets qui ne m'apportent pas de joie et que je me réjouis de laisser s'en aller - mais je dois attendre un jour où mon mari sera là, qu'on puisse s'y lancer ensemble. Et un jour où nous n'aurons pas d'enfants dans les pattes. Il va falloir attendre un peu.

En attendant, j'ai déjà acheté des dizaines de boîtes et de paniers. Que j'ai, pour certains, déjà commencé à remplir, même si je devrai les vider à nouveau quand je m'attaquerai au tri. Et j'ai testé la méthode particulière de pliage de Marie Kondo avec les pyjamas de mes enfants. Ah, quel soulagement voir ce tiroir comme ça ! Vivement la suite.



3 commentaires:

Jacote77 a dit…

le grand nettoyage de printemps, je vais m'y mettre moi aussi. trouverai aussi ce livre d'abord voir si vraiment il peut m'aider. bon courage pour la suite

Sofiya Aghouchy a dit…

Cela fait bien deux (voir trois) ans que Marie Kondo présente sa méthode de rangement, si vous l'avez loupé c'est que vous n'étiez pas prête :-D Alors foncez c'est le moment!

Cara a dit…

Jacote77 : C'est la bonne saison pour s'y mettre ;) Il faut avoir l'envie pour suivre les recommandations du livre plutôt extrêmes...

Sofiya Aghouchy : C'est tout à fait ça... Il y a deux ans, on avait récemment emménagé dans notre appartement, on n'avait pas d'argent, et on avait encore l'impression qu'on devait amasser des richesses.