jeudi 4 juillet 2019

Lecture du soir

L'autre soir, mon Grand Loup a voulu continuer à lire un peu après la traditionnelle histoire du soir. Ça arrive très rarement - en fait, jusqu'à il y a quelques mois, quand je lui proposais de lire un peu, il me répondait : « Mais à quoi ça sert, de lire ? »

Du coup, même s'il était déjà un peu tard, je n'ai pas pu lui dire non. Il s'est donc installé sur mon lit - c'est là qu'il s'endort d'habitude - pour lire. Au bout d'un moment, je lui ai demandé d'arrêter et j'ai fermé les volets. Là, j'ai entendu qu'il allait dans sa chambre. Son frère n'était pas là, c'était le soir où il dort chez ses grand-parents. J'ai bien supposé qu'il en profitait sûrement pour lire encore un peu, mais je l'ai laissé tranquille un moment.



Quand je suis finalement allée éteindre la lumière, j'ai entendu quelques bruits précipités juste avant mon arrivée. Grand Loup était couché dans son lit, enroulé dans son duvet. J'ai simplement fermé les volets, et il m'a demandé :

- Mais... pourquoi tu fermes, au fait ?

J'étais assez amusée par la situation.

- Parce que tu dois dormir. Dis, Grand Loup... tu étais en train de lire, par hasard ?



Il a pris un air étonné et s'est exclamé :

- Comment t'as deviné ?!

- Tu sais quoi, je vais te dire un secret... Quand j'étais petite, mais peut-être quand même un peu plus grande que toi, j'aimais bien lire le soir, et je devais éteindre la lumière à neuf heures et demie. Mais souvent, je lisais un peu plus tard, et dès que j'entendais mon papa ou ma maman monter l'escalier, j'éteignais rapidement pour qu'ils ne me voient pas !

Il a rigolé, et m'a dit sur le ton de la confidence :

- Eh ben moi, tu sais ce que j'ai fait ? Regarde, j'ai caché mon livre sous l'oreiller !

8 commentaires:

  1. quoiiii??? tu lisais en cachette?
    :D
    ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  2. Ça y est, il a attrapé le virus, quelle chance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça me fait plaisir qu'il commence à apprécier la lecture ;)

      Supprimer
  3. Trop mimi! Je me reconnais dans ton fils, moi aussi je lisais après l'extinction des feux. Pourtant, mes parents étaient cool, ils ne nous imposaient pas de dormir à telle ou telle heure... mais je crois que c'était l'impression de "voler" des moments à moi qui me poussaient à mettre la couverture sur la tête et à sortir une lampe de fortune!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on a un livre passionnant, c'est juste trop difficile de s'arrêter ;)

      Supprimer
  4. C'est tellement chouette d'avoir ce défaut! Je l'encourage vivement! :D

    RépondreSupprimer
  5. Mais quel amour cet enfant ! ♥♥

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un petit mot. Même si vous venez pour la première fois, même si vous tombez par hasard sur un ancien article. Ça me fait toujours plaisir ;)