mardi 27 novembre 2012

C'est la varicelle !

Ça a commencé par un bouton sur le popotin, puis un autre sur le front. Hier soir, il en avait déjà cinq ou six, et ce matin, il en avait partout ! Et il continue d'en arriver, c'est fou, on les voit presque pousser à l’œil nu.

Vous avez compris, le Bibou a la varicelle... Ça gratouille, mais pas encore trop, apparemment. J'ai donc acheté une lotion à lui appliquer sur le corps. Ah, et j'ai eu droit à un jour de congé, car pas de crèche pour les Bibous pleins de boutons ! (Demain, c'est belle-maman qui prend le relais).


A l'Ile Maurice, la varicelle, on appelle ça la vérette. D'après mes recherches, j'ai vu qu'il s'agissait du mot populaire qui était utilisé en français pour nommer cette maladie, mais je ne l'avais encore jamais entendu avant de venir ici. A Maurice, on dit aussi qu'il faut dans ce cas éviter de manger de la viande, du poisson ou des fruits de mer. On va donc essayer de l'appliquer.

Ça tombe d'ailleurs bien, puisque jusqu'à la fin du mois - qui approche, heureusement ! - on n'a plus vraiment les moyens d'acheter de la viande - ni quoi que ce soit d'autre, d'ailleurs.

7 commentaires:

Laf a dit…

boh, petit bibou :( J'espère que cela passera vite, vite et que cela ne le grattera pas trop!

:(

le point positif c'est que une fois que c'est passé, c'est passé, et qu'il l'aura plus jamais jamais. :)

Mam a dit…

Oh mon pauvre tit Bibou !
La chaleur du début d'été ne doit pas aider...
Mais comme dit Laf, au moins ça sera fait !!!
Bisous tout doux à ton petit boutonneux <3 !

Sché a dit…

Aïe ! Courage le bibou !!!

N a dit…

Les miens ont été vaccinés contre la varicelle au Canada, et apparement les enfants se font vacciner au Brésil aussi !

Cara a dit…

Laf, Mam et Sché : Oui, ça devrait passer... ça le gratouille un peu, mais la lotion l'apaise bien. Il a passé toute la journée d'hier à jouer comme si de rien n'était, et apparemment il s'apprête à faire pareil aujourd'hui !

N : Je ne savais même pas qu'il y avait un vaccin contre la varicelle (je l'ai appris hier, pour être exact). En Suisse, on amène plutôt exprès ses enfants jouer avec un petit voisin/cousin/etc. qui a la maladie pour qu'ils l'aient une bonne fois pour toute ; c'est quand on l'a adulte qu'on souffre le plus...

Anonyme a dit…

J'ai eu 5 fois la varicelle ...

Cara a dit…

Cinq fois, c'est possible, ça ? Aïe... Mais qui est donc cet(te) anonyme ?